Défaite des Bleuettes 2-0 face au Japon

Dans le cadre de leur préparation à la Coupe du Monde U20F, ce mercredi, au stade Guy Piriou de Concarneau, l’équipe de France U20 féminine s’est inclinée face à un Japon réaliste.

Arbitres : Anaëlle LOIDON assistée de Charlotte FOREST et de Joséphine RIBAULT. 4ème arbitre : Marine TANGUY

500 spectateurs
Buts : TAKARADA (14′) et ENDO (52′) pour le Japon

France :
1 Mylène CHAVAS, 2 Elisa DE ALMEIDA (81’ 12 Agathe MAETZ) 3 Selma BACHA, 4 Julie PIGA (81’ 14 Coralie DIGONNET) 5 Julie THIBAUD,  6 Sana DAOUDI, 8 Annahita LE LOC’H ZAMANIAN (62’ 17 Mathilde BOURDIEU), 9 Marie-Antoinette KATOTO (Cap), 11 Melvine MALARD (81’ 7 Océane RINGENBACH), 13 Elise BONET (62’ 10 Christy GAVORY) 15 Sandy BALTIMORE (62’ 18 Kelly GAGO)
Non utilisées : 16 Camille PECHARMAN
Sélectionneur : Gilles Eyquem

Japon :
18 Aguri SUZUKI, 3 Nanami ISHIDA (46’ 7 Aoi KIZAKI), 2 Nana ONO, (69’ 5 Chisato ICHINOSE), 6 Moeka MINAMI (Cap), 22 Hana TAKAHASHI, 15 Fuka NAGANO, 9 Honoka HAYASHI, 19, Riko USHIJIMA (69’ 13 Miyu YAKATA), 10 Jun ENDO (77’ 16 Yurina IMAI), 14 Mami MURAOKA (90’ 17 Fuka KONO), 11 Saori TAKARADA ( 69’ 12 Rina MEHARA)
Non utilisées : 1 Mai FUKUTA, 21 Hannah STAMBAUGH, 23 Mizuka Sato, 20 Kotono TAMAZAKURA, 4 Miyu TAKAHIRA
Sélectionneur : Futoshi IKEDA

Film du match:
La rencontre démarre sur les chapeaux de roues, comme souvent avec cette équipe de France U20 féminine pas de round d’observation. En effet dès la 2’ minute de jeu, après une relance ratée de la gardienne française Mylène CHAVAS, les japonaise auraient pu ouvrir le score mais elles ne profitent pas de la bévue française. Une minute plus tard, c’est Sandy BALTIMORE omniprésente durant cette première période qui vient inquiéter les nippones mais son centre est capté par SUZUKI. A la 12ème minute, Riko USHIJIMA laissée seule dans la surface manque d’ouvrir le score mais sa tête lobée passe juste au-dessus de la transversale.
14’ minute, c’est la bonne pour les joueuses de Futoshi IKEDA, après un coup franc et un gros cafouillage dans la défense des bleuettes, Saori TAKARADA ouvre le score.
Après ce but, les françaises monopolisent le ballon et multiplient les occasions. Sandy Baltimore (16’, 22’,25’,27’) et Marie-Antoinette KATOTO (19’, 24’, 33’, 37’, 41’) se montrent dangereuses mais manque de réalisme et n’arrive pas à égaliser.

1-0 à la mi-temps pour le Japon.

Les françaises ont dominé la première la première période, cependant la donne change pour ce second acte. Si Selma BACHA trouve le petit filet sur une frappe excentrée dès la 49’, ce sont bien les nippones qui doublent la mise à la 53’ par leur numéro 10 Jun Endo. Après une erreur de relance de Julie Thibaud, la japonaise trompe Mylène CHAVAS sans difficulté. Le reste de la rencontre voit les japonaise tenir tranquillement le ballon avec beaucoup de qualités techniques. Pas la moindre situation dangereuse pour nos bleuettes à signaler après ce second but. Cependant il faut noter la très belle prestation de la gardienne japonaise Aguri SUZUKI, impériale dans le domaine aérien.

Une défaite et des regrets pour les Bleuettes, qui pêchent une nouvelle fois par un manque criant de réalisme. Sur une pelouse à la limite du praticable, l’équipe de France n’a pas réussi à imposer son jeu face à des japonaises solides et concentrées. Les nippones repartent avec une victoire et pleines de confiance avant la revanche samedi à Dinan.

Antoine Beaulieu

Par Solenne Rescan

Articles les plus lus dans cette catégorie