Le programme des 64èmes de finale

Ce week-end, se dérouleront les 64èmes de finale de la Coupe Gambardella, marquées par l’entrée en lice des équipes de niveau national. Neuf équipes bretonnes tenteront de se qualifier pour le tour suivant. La Ligue souhaite bonne chance à tous ces représentants. Découvrez le programme qui débute par un intéressant Vannes – Rennes !

Entretien avec Lorenzo CECE, entraîneur des U19 de l’OC Cesson (R2) avec la rencontre contre Orléans.

Tout d’abord, revenons sur votre parcours. Vous avez gagné 4-0 votre premier match contre Janzé, 2-1 contre l’AS Jacques Cartier St Malo, 2-1 face à Rennes Espérance et enfin 1-0 contre Morlaix au 1er tour fédéral. Quelles sont vos impressions ?

LC : « A l’image de nos matchs et de nos résultats, la Gambardella c’est toujours compliqué. Nous avons réussi à rester sérieux et à faire le boulot pour se qualifier malgré l’adversité que nous avons pu rencontrer lors des différents tours. »

 

Au prochain tour vous allez affronter Orléans, 8ème de son championnat (U19 Nat groupe A). Comment avez-vous préparé cette rencontre et connaissez-vous votre adversaire ?

LC : « Nous avons repris le 2 janvier, nous avons donc eu pour ce match 2 semaines complètes d’entrainement. C’est une bonne chose. Il y a eu beaucoup de présence à ces séances, preuve que tout le monde est impliqué et a envie de jouer cette rencontre.
Concernant Orléans, je n’ai pas énormément d’informations, je pense, comme beaucoup de clubs qui ont des U19 nationaux et une équipe en N2, qu’ils ont tendance à faire monter certains de leurs U19 en senior et j’imagine que pour ce 32èmes de finale, ces U19 redescendront. Maintenant les nationaux ont des schémas et des projets de jeu qu’ils travaillent tous les jours. Ce sera à nous d’essayer de les contrer au maximum. »

 

De votre côté, l’effectif reste inchangé par rapport au championnat ou avez-vous des retours de joueurs qui évoluent en senior habituellement ?

LC : « Depuis le début de l’année, nous avons 4-5 joueurs qui jouent continuellement en senior. Ce week-end, seule notre équipe fanion joue, par conséquent, tous les U19 seront à ma disposition. Dans cette optique, ils s’entrainent avec nous depuis la semaine dernière. Cependant ces joueurs habitués à jouer en senior doivent prouver comme les autres qu’ils ont leur place dans le groupe ce dimanche. »

 

Dans quel état d’esprit sont vos joueurs avant d’aborder cette rencontre dans la mesure où ils font office de petit Poucet ?

LC : « Déjà ils sont très concernés à voir leur présence à l’entrainement depuis la reprise. Je les trouve plus réactifs, plus à l’écoute des consignes données et notamment au niveau du travail tactique. Avec les choses que nous essayons de mettre en place, on sent leur envie de les appliquer pour faire quelque chose d’exceptionnel. »

 

Quel est l’historique du club dans cette coupe Gambardella ?

LC : « Chez nous c’est un peu 1 année sur 2, l’année dernière, nous avons été éliminés dès le 1er tour. Il y a 2 ans nous avions atteint le 1er tour fédéral (élimination par la TA Rennes). C’est assez variable en fonction du tirage ou de nos performances. »

 

A titre personnel depuis combien de temps êtes-vous à la tête de cette équipe ? Et quelle est votre expérience dans cette compétition ?

LC : « Cela fait 3 ans que je m’occupe de cette équipe, j’ai donc déjà connu un 1er tour fédéral perdu de peu contre la TA Rennes, il y a 2 ans. Cette année, atteindre un 64ème de finale est donc historique pour le club. Je trouve vraiment que cette compétition à une saveur incomparable et permet aux jeunes joueurs d’acquérir de l’expérience plus vite. »

 

Entretien avec Gilles L’Hostis, coach des U19 du Stade Briochin (R1) avant la rencontre contre le FC Nantes.

Tout d’abord, revenons sur votre parcours. Vous avez gagné 12 – 0 votre premier match contre le COB St Brieuc, 4-0 contre l’AS Grâce, 2-1 face à la TA Rennes (R1) et enfin 5-0 contre La Suze au dernier tour. Quelles sont vos impressions ?

GL : « Pour l’instant, le parcours est bon. En début de saison, notre objectif était d‘aller le plus loin possible et d’essayer de jouer un centre de formation. C’est donc le cas avec la réception des Canaris! Le match contre la TA Rennes, un adversaire que l’on affronte régulièrement en championnat comme en Coupe, a été le plus compliqué. Grâce à un excellent match de notre part, nous avons réussi à passer l’obstacle rennais. Et cette affiche contre Nantes à la maison est une récompense pour le club et les joueurs. C’est la cerise sur le gâteau ! »

 

Vous allez en effet affronter Nantes leader de son championnat (U19 Nat groupe C). Comment préparez-vous cette rencontre et connaissez-vous cet adversaire ?

GL : « Dans un premier temps nous nous sommes concentrés sur la rencontre de championnat contre Saint-Malo le week-end dernier. Il fallait absolument gagner. C’est ce qu’on a fait. Nous entrons dans le vif du sujet maintenant. Les joueurs ont eu deux jours de repos (dimanche et lundi) avant d’entamer la préparation ce mardi jusqu’à vendredi. Avec la confiance engrangée ce week-end, nous abordons ce match sereinement avec tout l’effectif Gambardella. En championnat, nous n’avons pas forcément tous nos éléments car certains sont convoqués régulièrement en équipes seniors. Mais lorsque la Gambardella se présente, tout l’effectif est disponible. On s’entraine cette semaine avec un groupe restreint afin de préparer au mieux ce match.
J’ai eu des renseignements sur cette formation nantaise par le biais de Jean-Baptiste Le Bescond (entraîneur des U19 de Guingamp). Après, comme nous, Nantes récupérera surement des joueurs qui évoluent plus haut habituellement. C’est une équipe très solide. Pour preuve, ils sont en tête de leur championnat national. Ils étaient quart de finalistes l’an passé (défaite 1-0 contre Marseille) et ambitionnent cette année d’aller au bout. De notre côté, nous allons jouer notre jeu sans pression. Pour nous le principal dimanche, c’est de ressortir de ce match sans aucun regret avec le sentiment d’avoir tout donné. Nous allons jouer pour gagner tout en restant très organisé. »

 

Dans quel état d’esprit sont vos joueurs avant d’aborder cette rencontre dans la mesure où ils font office de petit Poucet ?

GL : « Pour l’instant, j’ai évité le sujet au cours des semaines précédentes. On s’y met vraiment aujourd’hui (mardi 9/01). On sent que les joueurs sont pressés de jouer cette rencontre, de rentrer dans le vif du sujet. Tous veulent être sur le terrain, il y aura forcément des déçus. Je vais devoir faire des choix et en retenir seize. Maintenant nous allons essayer d’avoir le groupe le plus performant possible sachant qu’on enregistre deux retours de blessure. Pour les joueurs c’est quelque chose d’extraordinaire d’affronter le FC Nantes. Ils ont tous envie d’être là. »

 

Votre club a déjà vécu de belles épopées dans cette compétition ?

GL : « Après 2 ans avec les U17 nationaux, je suis depuis cette année à la tête des U19. Je suis donc relativement jeune dans le club. L’année dernière l’équipe a été battue en 32ème de finale à Concarneau. Cela fait quelques années que l’équipe a du mal à franchir cette étape. De mémoire sur les 20 dernières années, la meilleure performance est un 16ème de finale. »

 

A titre personnel quelle est votre expérience en Coupe Gambardella ?

GL : « Alors, j’ai joué trois saisons à Guingamp mais je n’ai jamais été très loin dans cette compétition. Cependant j’ai fait un 32ème de finale de Coupe de France en tant que joueur. Comme entraîneur c’est ma première expérience dans cette compétition.
Pour nous, l’objectif du début de saison est atteint alors tout ce qui se présente maintenant c’est du bonus. Et pour un club comme le nôtre qui mise surtout sur la formation plutôt que sur le résultat c’est une expérience enrichissante pour nos jeunes. »

Par Solenne Rescan

Articles les plus lus dans cette catégorie