Un nul pour ce second duel !

Ce mardi au Stade de Marville à Saint Malo, devant 639 spectateurs, les Bleuettes ont été tenues en échec par les Américaines 2 à 2. Buts français signés par Katoto et Gago.

Réaction de Gilles Eyquem à l’issue de la rencontre : « Un peu frustré du résultat, mais le match nul n’est pas illogique, on a eu plusieurs situations nettes mais sur l’ensemble de la rencontre, les Américaines ont eu aussi des temps forts notamment dans les 20 dernières minutes grâce à leur puissance athlétique et à nos changements. On avait aussi mis l’accent sur le résultat, essayer de montrer qu’on pouvait battre cette équipe. J’avais également la volonté de voir tout le monde, j’ai donc fait plusieurs changements. On doit être sûr de nos choix pour l’avenir mais dans l’ensemble je suis plutôt satisfait. Petit à petit, on voit le groupe se dessiner, il reste du temps, il faut pouvoir pallier à toutes éventualités (blessures…). Pour les prochains rendez-vous, notamment contre le Japon (en avril en Bretagne), il y a aura quelques changements c’est certain car certaines filles n’ont pas montré qu’elles avaient la taille pour cette Coupe du Monde et surtout pas l’état d’esprit. Les choix seront clairs. On doit construire un groupe au delà des qualités individuelles. Un noyau dur existe, peut-être que d’autres joueuses seront à voir ou au contraire on réduira le groupe pour donner plus de temps de jeu à celles qui en ont moins en club.
Concernant le tirage au sort de jeudi, quelles équipes faut-il éviter ? Je vous dirai Toutes ! Quand on sait qu’il y a déjà 5 équipes européennes, donc forcément un groupe avec 2 nations européennes, on peut retrouver les USA mais aussi le Brésil, cela sera donc très compliqué. »

Réaction de Jade Lebastard à l’issue de la rencontre : « Je n’avais pas trop de repères par rapport à mon niveau actuel car je ne joue pas beaucoup en club. Le match, c’est plutôt bien passé malgré des conditions de jeu difficiles. Je pense que sur les deux confrontations, on méritait au moins une victoire. »

=> les photos du match

Composition des Equipes :

FRANCE
16  Jade LEBASTARD, 12 Pauline DECHILLY, 3 Selma BACHA (13 Romane ENGUEHARD 46’), 5 Sarah GALERA ( 14 Julie THIBAUD 78’) ,7 Emelyne LAURENT (22 Kelly GAGO 63’), 8 Annahita LE LOC’H ZAMANIAN (6 Doriane PAU 46’), 9 Marie Antoinette KATOTO (Cap) (20 Mathilde Bourdieu 63’), 10 Christy GAVORY (19 Ines BOUTALEB 63’), 4 Julie PIGA, 18 Sana DAOUDI (15 Lina BOUSSAHA 78’), 21 Sandy BALTIMORE
Non utilisées : 1 Mylène Chavas, 2 Elisa DE ALMEIDA, 17 Amira OULD BRAHAM,
Sélectionneur : Gilles EYQUEM

ETATS-UNIS
22 Lauvel IVORY, 2 Kiara PICKETT, 3 Sophia SMITH, 4 Naomi GIRMA, 5 Zoe MORSE (Cap), 6 Savannah  DEMELO (16 Viviana VILLACORTA 46’), 10 Jordan BREWSTER (13 Tara McKEOWN 74’),     8 Brianna PINTO (7 Penelope HOCKING 65’), 9 Civana KUHLMANN, 18 Jaelin HOWWEL, 17 Abigail KIM (Samantha KOFFEY 74’)
Non utilisées : 12 Brooke HEINSOHN, 1 Amanda McGLYNN, 14 Delanie SHEEHAN,19 Jenna BIKE,  21 Chardonnay CURRAN, 24 Samantha HIATT, 11 Taryn TORRES, 15 Karina RODRIGUEZ
Selectionneure : Jitka KLIMKOVA

FILM DU MATCH
Comme lors de la première rencontre, le match démarre fort. En effet dès la 4ème minute les américaines se procurent un corner mais il ne donne rien. 3 minutes plus tard, les USA ouvrent le score par Smith après une erreur de la défense française. Pas de quoi décourager nos bleuettes qui égalisent à la 9ème minute sur un but de Katoto à la suite d’un superbe débordement de Laurent. Moins de 10 minutes de jeu et déjà un partout. A la 18ème minute, les joueuses de Gilles Eyquem se procurent une énorme double occasion après une nouvelle percée d’Emelyne Laurent. Cependant Baltimore puis Gavory ne parviennent pas à tromper la gardienne américaine Ivory très inspirée sur le coup. Les bleuettes ratent deux grosses occasions de doubler la mise par la suite Gavory 20’, Katoto 38’. Avant la mi-temps, la gardienne française Jade Lebastard réalise une superbe parade et prive le Team USA d’un deuxième but. A la pause et sous une pluie battante, les française peuvent nourrir des regrets, à l’instar du match aller elles n’ont pas su concrétiser leurs occasions.

Dès la 47’, Doriane Pau entrée à la pause rate de peu le cadre. Il faut attendre la 64’ minute de jeu pour voir les françaises à nouveau dangereuses. En effet juste après son entrée, Kelly Gago trompe Ivory coupable d’une grosse faute de main. Coaching gagnant pour Gilles Eyquem. La qualité du terrain se dégradant énormément à cause de la pluie, la seconde période est de bien moins bonne facture et les erreurs techniques des deux côtés ne sont pas rares. Un faux rythme s’installe dans la rencontre et les Etats Unis égalisent grâce à Smith qui s’offre un doublé à la 81ème.

Match nul logique à Marville, dans des conditions de jeu difficiles, les deux équipes ne sont pas parvenues à se départager malgré une bonne première période des bleuettes. Prochain rendez-vous début avril pour les françaises face au Japon.

Résumé réalisé par A. Beaulieu

Par Solenne Rescan

Articles les plus lus dans cette catégorie